FEERIE D'IMAGES

  • Adapté
  • Large
  • Etroit
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Les accessoires indispensables

les filtres photos

• Filtre UV (Ultra Violet) : s’il était un filtre à acheter d’office, ce serait celui-ci, non pas pour les effets, car à part en montagne il n’apporte pas grand chose, mais surtout
qu’il n’est pas cher et apporte une protection pour vos objectifs.
• Filtre gris neutre ou ND : ces filtres permettent d’allonger le temps d’exposition du fait de leur opacité. C’est le complément idéal pour la pose longue et en plein soleil, un peu le principe de la nuit américaine au ciné. Les densités vont de ND4 à ND 1000, les prix grimpent d’autant. Il existe également des filtres ND à densité variable qui couvrent toutes les densités citées.
• Filtres polarisants : avantages - ils permettent de mettre en valeur les ciels en plein soleil et surtout ils occultent les reflets (eau, vitrine…), ils saturent certaines couleurs.
• A savoir que si vous n’avez pas qu’un seul objectif il vaut mieux investir dans un système universel qui peut se monter sur n’importe quel objectif (Cokin).Les bagues allonges
Système qui permet de faire de la macro avec un objectif de base. Le procédé allonge le tirage de l’objectif et vous permet de diminuer la distance de mise au point (de 30 euros (sans automatisme) à plus de 300 euros (marques dédiées)
Bonnettes macro
Sorte de filtre que l’on visse sur son objectif composé d’une ou plusieurs
lentilles et permet un grossisement de l’objet photographié.
Trépieds, monopodes, rotules…
On peut trouver des pieds photos à partir de 20 euros et cela peut monter jusqu’à 600/700 euros (en carbone, très léger). Certains ont des pieds bloqués; d’autres ont des pieds indépendants, il y a aussi des colonnes centrales qui basculent ou se transforment en monopole. Il existe également des pieds dit de tables, des gorillapod de 19 à 70 euros.
Un autre procédé est celui du monopod, moins stable mais plus facile à transporter.
Sur ces bases il faut prévoir des rotules qui permettent de bouger
l’appareil dans tous les sens (du moins pour les plus perfectionnés.
A savoir qu’une rotule peut coûter plus cher que le pied.

 

Le flash photo
Pour choisir un flash photo, l’important est le nombre guide, plus il est élevé plus il est puissant,
regarder également si il a une tête pivotante (haut/bas - gauche/droite)
La fonction TTL
Un plus si le flash peut être piloté
à distance (maître/esclave). Le must est de la prendre dans la marque de son appareil, mais il existe des flash très puissants et moins chers dans des marques génériques (Metz, Sigma… bien vérifier la compatibilité avec vos appareils)....

Connexion